Les chroniques du Multivers

C'est en regardant au plus profond des étoiles que nous savons que nous ne sommes rien...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mode de vie en Cormyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 158
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Mode de vie en Cormyr   Mer 13 Déc - 16:24

Commerce détaillé en Cormyr



Importations
épices, ivoire, verre

Epices : Le commerce des épices est une activité commerciale qui concerne la commercialisation d'épices et d'herbes et aromates depuis plusieurs centaines d'années en Faerun, principalement entre les royaumes de Faerun et Kara-Tur. Les civilisations de Kara-Tur furent à l'origine du négoce depuis les temps les plus reculés et le Faerun s'y impliqua avec le trafic généré le long de la route de la soie et le commerce Faerunien avec les diverses peuplades la bordant.
Ce commerce était initialement pratiqué par voie terrestre, mais l'ouverture des routes maritimes entre Faerun et Kara-Tur conduisit à une croissance extraordinaire. Plus tard, les négociants de Zakhara dominèrent les routes maritimes à travers le grand océan, exploitant les ressources d'Extrême-Orient et convoyant les épices des entrepôts en Faerun vers l'ouest par la Mer étincelante puis par diverses routes terrestres.

Ivoire : Le commerce de l'ivoire est l'activité économique d'achat et de revente d'ivoire animal provenant des défenses d'éléphants, de morses, de narvals, de mammouths, voire d'hippopotames. Lorsque ce commerce est illégal, il est désigné sous le nom de trafic d'ivoire.
L'ivoire est commercialisé depuis des siècles par les humains, y compris dans certaines régions comme les landes gelées.

Verre : On ne sait pas grand chose de quand date les premiers vitraux, mais on estime que leur inventions appartient aux royaumes elfiques d'antan.

Exportations
armures, bois, charbon, denrées alimentaires, épées, ivoire sculpté, tissu.

Divinités représentés au Cormyr



Chauntéa (Déesse supérieure, NB) : agriculture, plantes cultivées par les humains, fermiers, jardiniers, été.

Deneir (Dieu mineur, NB) : glyphes, icônes, littérature, scribes, cartographie

Heaum (Dieu intermédiaire, LN) : les gardiens, la protection, les protecteurs.

Lathandre (Dieu supérieur, NB) : printemps» aube, créativité, vitalité, athlétisme, renouveau, jeunesse, perfection corporelle.

Lliira (Déesse mineure, CB) : joie, bonheur, danse, festivals, liberté, indépendance.

Oghma (Dieu supérieur, N) : connaissance, invention,-inspiration, bardes.

Mailikki (Déesse intermédiaire, NB) : forêts, créatures des forêts, rôdeurs, dryades, automne.

Malar (Dieu mineur, CM) : chasseurs, traquer, soif de sang, lycanthropes d'alignement mauvais, bêtes et monstres errants.

Milil (Dieu mineur, NB) : la poésie, la chanson, l'éloquence.

Séluné (Déesse intermédiaire, CB) : lune, prophétie, étoile, navigation, navigateurs, vagabonds, quêteurs, lycanthropes d'alignement bon ou neutre.

Silvanus (Dieu supérieur, N) : la nature sauvage, les druides.

Tempus (Dieu supérieur, CN) : guerres, batailles, hommes d'arme.

Tymora (Déesse intermédiaire, CB) : la chance, les aventuriers.

Waukeen (Déesse mineure, N) : le commerce, la monnaie, les marchands, la richesse.

Noblesse et titres en Cormyr



Gens du commun : Homme-franc // Femme-franche ou jeune fille
Chevalier, officier : Sire ou Messire // Dame ou Dame-Sire
Maire, gardien, commandant, sénéchal : Monseigneur // Dame ou Seigneurie
Baron, comte : Haut seigneur // Haute dame
Duc, vicomte, marquis : Votre grandeur // Votre grandeur
Grand-duc : Votre altesse // Votre altesse
Prince, princesse : Votre Altesse royale // Votre Altesse royale
Roi, reine, archiduc : Votre majesté // Votre majesté

Noblesse du Cormyr


Les titres de noblesse au Cormyr en vigueur au Cormyr sont par ordre d’importance décroissent : roi, duc, comte, baron et chevalier. A l’exception des titres de roi et de duc, cette hiérarchie est purement théorique : ainsi, un chevalier d´Argevrai passe avant bien des barons et des comtes. C'est l'ancienneté, l'illustration et les alliances qui font l'éclat et la supériorité d'une famille noble.

Suzail est le centre du royaume et abrite la Cour . La noblesse, grande ou petite y vient payer son tribut à la couronne et s'attirer les faveurs de celle-ci. La majeure partie de la noblesse remonte à plusieurs générations; certaines familles sont aussi anciennes que la lignée Obarskyr elle même. Beaucoup sont riches et puissantes, d'autres sont aussi pauvres que des rats d'église et ne subsistent que grâce aux largesses royales. Beaucoup possèdent des terres à l'extérieur de Suzail, mais gardent en ville des hôtels particuliers qu'elles occupent durant la saison de la Cour. Quelle que soit la situation financière, la noblesse du Cormyr est considérée, du moins par ses membres, comme étant supérieure au peuple de par sa naissance. Elle se sent investie d'une mission, aider le roi à diriger la barque de l'État, sans toutefois s'occuper des questions matérielles tout juste bonnes pour les seigneurs locaux et les aventuriers.

Avec la mort d´Azoun IV et l´avènement de la Régence, les maison Nobles s´agitent et complotent. Certains rèvent d´indépendance, d´autres envisagent d´usurper la couronne de l´enfant roi.

Les membres de la noblesse terrienne sont nombreux, et se marient si souvent entre eux que la plupart peuvent sans mentir affirmer avoir quelques gouttes de sang royal dans les veines. Néanmoins, l'essentiel de la noblesse se résume à quinze familles majeures:

Les Bleth de Suzail (Maison en exil)
Les Cormaëril de Suzail et de Cormyr (Maison en exil)
Les Argecouronne de la Maison Royale du Cormyr
Les Troublecor de Marsembre
Les Emmarask de Suzail
Les Chassecouronne de Suzail
Les Chasseargent de la Maison Royale du Cormyr
Les Illances de Suzail
Les Marliir d'Arabel
Les Sorbetoge de Suzail
Les Lameargent de Suzail
Les Eparpivier Cormyr
Les Tonnelame de la Prairie de l'Étoilée (au sud de Hilpe)
Les Argevrai de la Maison Royale de Marsembre
Les Éperon de Wiverne d'Immersye


Les familles Argevrai, Chasseargent et Argecouronne sont considérées comme des Maisons Royales, à cause de leurs étroits liens de sang avec la lignée du Roi Azoun.

Les Bleth de Suzail
La famille Bleth est riche et puissante. Elle contrôle l'une des plus grosses compagnies marchandes du Cormyr : le Priakos des Sept Soleils. Suite à son implication dans la tentative d´assassinat du roi Azoun IV, la maison Bleth a été convaincu de haute trahison et à l´exil. La maison a des lors recentré ses intérêts à Westgate ou elle a d´ailleurs entrepris la construction dún nouveau château.

Les Cormaëril de Suzail et de Cormyr
Également impliqué dans l´attentat contre Azoun IV, les Cormaeril sont également en disgrâce et en exil à Westgate ou ils ont rapidement revendiqué les possessions de la famille Dhostar, renommant au passage "Château Dhostar" "Château Cormaeril".

Les Argecouronne de la Maison Royale du Cormyr
Les Argecouronne, sont l'une des trois familles de sang royal du Cormyr. Ils limitent leur activité à la cour. Menée par la matriarche autoritaire Kimba Argecouronne, les quelques Argecouronne survivants s'aventurent rarement à l'extérieur de leur château de Suzail. Un roturier, Maniol de Suzail gère le domaine pour la famille, un domaine dont les revenus équilibrent à peine les frais. Toutefois la vaste fortune des Argecouronne est largement suffisante pour assurer le train de vie princier de la famille.

Les Troublecor de Marsembre
Vaguement affiliée aux Argevrai, cette famille s'affaire à étendre les échanges maritimes du Cormyr. L'objectif de cette famille est d'augmenter la présence de la marine du Cormyr sur la mare aux dragons et au delà. En relation étroite avec Ayesunder Argevrai, ces deux familles coopèrent dans leur tentative de persuader le roi de la nécessité d'une plus grande présence maritime du Cormyr. Une des idées avancées est que chaque navire marchand du Cormyr soit officiellement protégé, afin que toute attaque pirate soit considérée comme un acte de guerre, permettant ainsi à la marine royale de s'engager activement dans la lutte contre la piraterie. Beaucoup à la cour trouvent cette approche trop militariste et préfèrent que les navires de guerre se contentent d'escorter les navires marchands. Avec la disparition de la famille Bleth, Les Troublecor peut etre une chance de voir leur projet aboutir. L'un des membres les plus connus de la famille est Hector le marin, un commodore en charge du commandement d'une escadre de la marine royale à Marsembre. La famille Troublecor contrôle également la compagnie maritime des trois golfes

Les Emmarask de Suzail
L'influence politique de cette famille est le fondement de sa prééminence parmi les autres maisons nobles. Cette famille possède une longue tradition de servir dans l'administration du Cormyr et produit des administrateurs et des gouverneurs qualifiés. La fierté de la famille est Alaphondar, le très érudit sage de la cour royale. Les Emmarask incitent leurs jeunes à suivre les traces de leurs aînés et à s'engager dans l'administration royale. De plus ceux qui sont déjà en place, cooptent préférentiellement des membres de leur maison aux postes vacants. De manière plutôt surprenante, ce comportement ne provoque pas vraiment d'opposition chez les autres familles nobles, peut être en raison du prestige d'Alaphondar ou bien parce que aucun Emmarask de par le passé n'a jamais abusé de sa position, assurant à cette famille une réputation d'intégrité qui commande le respect des autres nobles.

Les Chassecouronne de Suzail
Cette famille possède des intérêts dans tout le Cormyr. Cela en fait certainement la famille la mieux informée de ce qui se passe dans le pays. Parallèlement, cette famille à la réputation de propager ragots et rumeurs à tout bout de champ. Les Chasseargent sont au centre d’un grand nombre de scandales. Naturellement leurs grands rivaux sont les Cormaeril qui veillent jalousement sur leurs secrets. Au désespoir de certaines familles, les Chasseargent sont malgré tout profondément enracinés dans le paysage noble du Cormyr. Leurs intérêts économiques et politiques sont tellement diversifiés qu’aucune calamité isolée ne serait à même de les menacer.

Les Chasseargent de la Maison Royale du Cormyr

L’une des trois maisons royales du Cormyr, les Chassargent sont depuis toujours associés à la gestion des forêts du Cormyr. Autrefois, c’est cette famille qui organisait l’implantation des nouvelles fermes et le défrichement des forêts. Aujourd’hui ils se contentent d’exploiter avec sagesse les essences rares des forêts du Cormyr. Le chef de clan actuel est Maestoon Chassargent.

Les Illances de Marsembre
La famille Illance a progressivement perdu son influence à la cour génération après génération. Une succession de chefs de clan faibles a dilapidé la fortune et les ressources de la famille. Bien que l’on ne puisse parler de ruine, la famille Illance est loin d’afficher la même élégance que la plupart des maisons nobles du Cormyr. La jeune Josepha Illance qui vient de reprendre en main les affaires familiales semble toutefois devoir rompre avec la tradition de médiocrité de ses prédécesseurs.

Les Marliir d'Arabel
Bien que les origines sombres de cette famille puissent être retracées vers Marsembre, la famille Marliir a son fief à Arabel. Alors que la plupart des autres familles sont fixées à Marsembre ou à Suzail, les Marliir ont toujours été peu à l’aise à la cour. Arabel est leur domaine. La famille y possede une grande influence tant au niveau politique que économique. Raynaar Marliir, le chef du clan passe la plupart de son temps à Arabel, dédaignant la cour et ses intrigues.

Les Sorbetoge de Suzail
Une lignée ancienne du Cormyr, Sorbetoge est une des rares familles à avoir su diversifier ses intérêts à l’étranger. Bien que la plupart de ses domaines soient dans le nord-est du Cormyr, cette famille a des possessions à Tilverton, et dans les Vaux, notamment à Valombre ou Shaerl Sorbetoge partage le pouvoir avec son époux Mourngrym Amcathra. La famille Sorbe toge possède également des liens familiaux avec la couronne puisque Tanaeth Sorbetoge était la mère de Bhereu et de Thomdor, les cousins du roi.

Les Lameargent de Suzail
Une autre lignée ancienne, qui pour diverses raisons n’a jamis su s’imposer. En dépit des efforts des Emmarask, les Lameargent occupent fréquemment des postes importants dans l’administration sans toutefois arriver à en retirer un avantage. Récemment, plusieurs membres de la famille se sont lancés dans l’aventure, au Cormyr ou à l’étranger, ce qui a largement diminué le prestige de cette maison auprès des autres maisons nobles. Des aventuriers, seul Narlan Lamargent est porté disparu. Il aurait été vu pour la dernière fois à Tilverton, préparant une expédition pour Myth Drannor.

Les Eparpivier de Cormyr
Le clan des Eparpivier possède ses quartiers de noblesse depuis peu. La tradition familiale est de servir dans l’armée comme dragon pourpre ou de partir à l’aventure. Cette famille a d’ailleurs produit plusieurs chevaliers du dragon pourpre de grande compétence. Le chef du clan, Barandos est ainsi la troisième génération à être considérée comme noble. A la tête d’une compagnie d’aventurier Barandos s’est lui-même distingué dans la forêt de Hullack et dans les Roc-Terre. Son esprit vif et son charme bon enfant en font l’un des favoris de la cour. Bien que dépourvus de terres et possessions assurant un quelconque revenu, les Eparpiviers sont réputés pour avoir amassé une fortune dans leurs catacombes, fruit de trésors découverts en aventure.

Les Tonnelame de Marsembre
L’arrogance est le trait caractéristique des Tonnelame. Les visiteurs sont avertis de se méfier des nobles de cette famille, toujours richement vêtus car ils sont vifs à prendre la mouche et font de puissants ennemis. Leur famille est riche et influente et ils n’hésitent pas à en abuser si d’aventure quelque aventurier ou roturier à le malheur de provoquer leur ire. Plus d’un roturier s’est ainsi retrouvé transpercé en duel par un Tonnelame, tandis que certains aventuriers insolents méditent toujours dans les cachots de la citadelle.

Les Argevrai de la Maison Royale de Marsembre
La plus active des trois maisons royales, les Argevrai ont une longue tradition militaire. A chaque génération, les Argevrai se sont distingués par leur loyauté à la couronne et leurs exploits militaires. Plusieurs fois dans l’histoire, un Argevrai a commandé les Dragons Pourpres. Le chef de clan actuel, l’amiral Ayesunder Argevrai est un chevalier des Dragons Bleus et commande toute la flotte de guerre du Cormyr. Plusieurs autres membres de cette famille occupent des positions militaires élevées dans l’armée et la marine. La tradition militaire de cette famille la tient généralement éloignée de la cour. Les Argevrai n’ont pas de réel pouvoir politique ou économique et sont souvent considérés par les autres maisons nobles comme les pantins des Obarskyr.

Les Éperon de Wiverne d'Immersye
Cette famille a son fief près de Wyvernwater et de Wyvernflow. Ce domaine rapporte une assise financière confortable et une influence politique considérable aux Éperon de Wiverne. Le roi fait souvent appel à cette famille pour financer divers projets dans la région et près de la forêt de Hullack. Une aide que les Eperon de Wiverne s’empressent de fournir en échange de faveurs à la cour. Le chef du clan Gorgio d’ Eperon de Wiverne est un ami personnel du roi Azoun. Une sombre rumeur de malédiction est parfois associée au nom de cette famille.

Grades au sein des armées



Militaire du rang
Epée = Soldat (Pas de commandement)

Sous-officiers
Première Epée = (Section)
Epée majeure = Sergent-chef (groupe et adjoint au chef de section ou peloton)

Officiers subalternes
Capitaine d'Epée = (Compagnie)
Lionar = Capitaine (Bataillon - Kadrath)

Officiers supérieurs
Ornrion = Commandant (Bataillon)
Constal = Colonel (Régiment)

Officiers généraux
Haute Epée = Général de brigade (brigade)
Maître de bataille = Général de corps d'armée (corps d'armée)
Sénéchal = Général d'armée (armée)

Organisation


Escadron = 12 hommes (Première Epée commandant 10 Epées et un Eclaireur royal)

Section
= 28 hommes (1 Capitaine d'épée commandant deux sections, une Epée majeure, un Eclaireur royal)

Kadrath (Compagnie) = 92 hommes (1 Lionar commandant trois compagnies et 1 Magicien de guerre en tant que guide, deux Epées Majeures (1 maître de camp et 1 maître de charge), deux Eclaireurs royaux et deux Prêtre de guerre.

Bataillon = 289 hommes (1 Ornrion commandant trois Kadrath et un Lionar comme Officier Exécutant, trois Magiciens de guerre, 1 Epée majeure (Maître de quartiers), 3 Eclaireurs royaux et trois Prêtres de guerre.

Régiment = 600 hommes (1 Constal commandant deux Bataillons et un Ornrion em tant qu'Officier Exécutant, six Magiciens de guerre, 1 Epée majeur de Régiment, 6 Eclaireurs royaux, 6 Prêtres de guerre.

Forces armées du Cormyr


Pour faire respecter la parole royale, le Cormyr entretient une grande armée de métier, dont la taille a considérablement augmenté au cours des dernières années du règne d´Azoun IV, avant d´être drastiquement réduite par les deux guerres successives.

En 1369 CV, plus de 16.000 Dragons Pourpres, ainsi nommés en référence à la bannière du royaume étaient en garnison dans les plus grandes cités et fortifications du pays. Menés par la royauté et encadrés par la noblesse, les « dragons pourpres » sont des volontaires fidèles, courageux, loyaux et vigilants.

Le Cormyr possède également une flotte de guerre non négligeable « La Royale », composée de 26 navires et servie par prés de 5000 marins-soldats professionnels, les « dragons bleus » dont les qualités n’ont rien à envier à leurs homologues terrestres. « La Royale » patrouille au large de Suzail, de Marsembre et le long de la cote, assurant parfois l’escorte de navires marchands.

Le royaume dispose en sus de plusieurs unités d'élites. La Garde Royale du palais de Suzail comprend 150 guerriers d'élite assurant la protection rapprochée de la famille royale. Le royaume entretient également une force de 500 cavaliers entrainés au maniement de l'épée et de l'arc, dirigés par 30 chevaliers de la Cour, ainsi qu'une unité spéciale de "chasseurs de monstres" et de cavalerie aérienne. La plupart de ces unités d'élite sont composées de vétérans et de paladins de l'Ordre du Sentier d'Or.

Mais l'unité la plus redoutée des ennemis du Cormyr est celle des Sorciers de Guerre, connus pour leurs robes noires et pourpres.Le fameux corps des mages de guerre du Cormyr est l'autre pilier assurant la sécurité du Cormyr. Ce corps d'élite constitué de mage loyaux est spécialement entrainés aux opérations militaires et de contre-espionnage est dirigé par le Magicien Royal Caladnei.

Patois et expressions du Cormyr




Hraste = Putain
Tluine = Merde
Tluiné = Saleté ou foutu
Stlarne = Saloperie
Stlarné = Satané
Stlarnément = Foutrement
Sainteface = Prêtre
Nad = Bon sang
Sainte nad = Sainte chierie
Sabruine = Va te faire foutre
Du crottin oui = De la merde oui...
Ce gaillard = ce mec
Gredin
Crétin à tête de porc
Enfant de catin
Quel dragon cette fille ! (Quel monstre... (caractérielle))
Par les Stlarnés Neuf Enfers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniques.forumactif.com
 
Mode de vie en Cormyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)
» A la mode de chez nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques du Multivers :: Multivers :: Abeir - Toril :: Féérune :: Cormyr-
Sauter vers: