Les chroniques du Multivers

C'est en regardant au plus profond des étoiles que nous savons que nous ne sommes rien...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronologie du Cormyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 158
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Chronologie du Cormyr   Mer 13 Déc - 17:15


Notes : les entrées précédées par un tiret ne renvoient pas à un événement daté précisément, mais se situant entre les dates l'encadrant.

La datation utilisée est celle du Calendrier des Vaux (CV), qui commence lors de la fondation de la Pierre levée et au moment du pacte entre les elfes de Cormanthor et les premiers colons humains s'installant dans les Vaux. Le calendrier des Vaux est le premier calendrier humain. Lors de sa création la cour elfique le rendit compatible avec son propre calendrier ancestral et c'est ainsi qu'il put se diffuser rapidement dans toutes les régions où humains et elfes vivent en paix. Le calendrier cormyrien commence quant à lui en 26 CV, lors de la fondation du royaume par la dynastie des Obarskyr.

- Lors des temps anciens, le Pays forestier s'étendant entre les chaînes de montagnes des Pics du tonnerre et des Cornes des tempêtes est le domaine des dragons, dont le « véritable » Dragon Pourpre, le puissant dracosire du nom de Thauglorimorgorus. Les elfes qui se sont établis dans la région doivent combattre les dragons. Cette lutte incessante se termine par un duel de feinte honorable au cours duquel l'elfe Iliphar Nelnueve, le Seigneur des sceptres, vainc Thauglor, sans le tuer néanmoins, ce qui n'arrivera qu'en 1018.

- 205 CV :
Le Seigneur des sceptres Iliphar Nelnueve de la Maison Amaratharr se voit octroyer la souveraineté sur les colonies forestières du Pays forestier (le Cormyr) après sa victoire sur Thauglorimorgorus le Fléau Noir lors d'un duel d'honneur de dragon.

6 CV :
Fuyant la peste et la tyrannie d'Impiltur, le fermier Ondeth Obarskyr s'installe sur une portion de terre aux environs du Bois du Loup à l'ouest de Marsembre. Il appelle cet endroit la ville de Suzara, d'après le nom de sa femme.

16 CV :
Les elfes attaquent la ferme Bleth en dehors de Suzail, tuant tous ses occupants. Baerauble Etharr dissuade Ondeth de s'étendre vers les Bois du Loup.

- Comme les elfes ont chassé les dragons, les humais originaires d'Impiltur et de Chondath finissent par chasser les elfes de la future côte du Cormyr. Les querelles grandissant entre elfes et humains, et les humains déboisant les forêts pour y construire leurs fermes, les elfes les plus sages comprennent rapidement qu'ils ne pourront jamais arrêter ou vaincre ces envahisseurs humains. Jugeant le colon Ondeth Obarskyr comme le chef humain le plus influent, les elfes nomment le magicien humain Baerauble Etharr (époux de l'elfe Aléa Dahast) comme agent auprès d'Ondeth. Les elfes espèrent ainsi ralentir la colonisation, maintenir la paix et conserver les meilleures zones forestières. La ferme d'Ondeth devient au fil des ans la grande cité de Suzail, ainsi baptisée en raison de la femme d'Ondeth, Suzara. L'ironie de la chose est qu'elle déteste tant le Cormyr et sa vie frontalière qu'elle finit par le quitter. Ondeth est un homme juste et honorable, et bien que Baerauble soit réticent à quitter la société elfique, ce dernier devient le premier des célèbres Magiciens royaux du Cormyr. Lorsque Ondeth meurt, les elfes convainquent son fils Faerlthann de devenir le premier roi du royaume humain qu'ils ont créé.

26 CV :
La mort d'Ondeth Obarskyr précède la naissance du royaume humain du Cormyr avec la permission de la gent elfique du Pays forestier. Son fils Faerlthann est couronné comme premier roi du Cormyr.

Le calendrier cormyrien débute à cette date.

112 CV :
Les cartographes cormyriens dressent la première carte connue du Cormyr, de Cormanthor et des Vaux.

163 CV :
Une utilisation de l'Anneau de l'Hiver est signalée une dernière fois en Faerûn cette année, quand un village et les domaines d'un seigneur cormyrien sont détruits par une énorme tempête de glace au plus fort de l'été.

198 CV :
Le clan de gobelins de Hlundadim envahit le Cormyr, brûlant la colonie d'Arabel et s'enfonçant vers le sud jusqu'à la Forêt royale.

200 CV :
Les armées du Cormyr menées par le roi Moriann défont le clan gobelin de Hlundadim au nord de Suzail et les chassent du royaume en les poursuivant jusqu'aux Rocterres.

L'empire gobelin a opéré des raids considérables. Les gobelins sont allés aussi loin que Suzail, Asram et Anuria, qu'ils détruisent en 200 CV. Le bastion gobelin est finalement mis à bas non par des bras, mais par le désert d'Anauroch tout-puissant. Il s'insinue en territoire gobelin et détruit leurs cultures. Les gobelins s'éparpillent du fait de la force du désert et établissent de petites places fortes dans des endroits connus aujourd'hui comme les Marches gobelines, les Hautes landes et Tethyamar, qui est prise aux nains par les armes.

245 CV :
Le roi Iltharl abdique le trône en faveur de sa sœur Gantharla, première reine du Cormyr. Iltharl se retire au nord à Cormanthor pour vivre avec les elfes.

289 CV :
Les flots qui ont menacé d'inonder Marsembre toute la saison débordent finalement les digues de terre, permettant aux forces mercenaires pirates de Kurrurdan et de son fils Belorth, le « prétendant » (Kurrurdan est le premier époux de la reine du Cormyr Besmra, qui a précédé le roi Torst sur le trône, et Belorth leur fils illégitime), de prendre position au-delà de la cité. Là, les forces royales attaquent les pirates qui ne leur font pas de quartier. Au crépuscule, le roi Torst se tient seul contre Kurrurdan et son fils Belorth, alors que ses forces jonchent le sol ou sont dispersées. Pendant que le roi et le « prétendant » échangent des coups, Kurrurdan le fourbe poignarde le premier dans le dos. Toutefois, le frère du roi, le prince Gordroun, tue Belorth, à défaut d'avoir pu sauver son frère, et poursuit Kurrurdan qui prend la fuite vers Marsembre inondée. Il n'entend par les avertissements de son écuyer, Mornthar Bleth, parvient à tuer Kurrurdan avant de se faire dévorer par les hommes lézards qui ont profité du combat pour s'emparer de la ville. Le jeune frère de Torst et Gordroun, Keldroun, est couronné, et annonce que Gordroun sera considéré comme roi, bien qu'il n'ait jamais été couronné.

356 CV :
Après trente-cinq ans d'expansion sous le roi Ashar, Valashar (et l'empire de Shoon) s'étend au nord aussi loin que les Montagnes des trolls et les Hautes landes. Répondant à la revendication de ces contrées nordiques par le roi Ashar et à l'expansion vers la frontière ouest du Cormyr, le roi Azoun Ier monte une campagne audacieuse qui réduit rapidement en pièces les armées de Valashar sur les Champs des morts puis met à sac de nombreuses garnisons et la ville d'Ithmong. Les frontières de l'empire de Shoon reculent jusqu'aux Montagnes du pas de géant, et le seigneur Tornamn est exécuté.

361 CV :
L'empire de Shoon et le royaume de Cormyr décident tous deux d'étendre leur influence dans les Contrées du Mitan occidentales.

376 CV :
Ashar Tornamn étend les frontières de Valashar et de l'empire de Shoon jusqu'aux Hautes landes en été. Le Prince couronné Azoun Ier de Cormyr dirige son armée contre Ashar, repoussant les forces shoonites à travers l'Amn, le Téthyr et Valashar avant de mettre à sac Ithmong et de rentrer au Cormyr.

- Le Prince couronné Duar Obarskyr forme une compagnie d'aventuriers appelée les Dragons pourpres, d'après la légende du dragon Thauglor. Ce sera le nom de l'armée du royaume longtemps après.

429 CV :
Le roi Duar entre en campagne pour défaire une armée orque dans la Forêt royale. Pendant son absence, son beau-père Melineth Turcassan vend la ville de Suzail au pirate Magrath le Minotaure pour cinq cent sacs d'or.

432 CV :
Le roi Duar s'empare de Dheolur et vainc Magrath le Minotaure.

629 CV :
Luthax, doyen au sein de la Confrérie des Magiciens de guerre, fomente une conspiration en vue d'assassiner le roi Draxius de Cormyr. Amedahast se sacrifie pour abattre les traîtres, et son apprenti Thanderahast endosse la fonction de Haut magicien.

710 CV :
Des attaques de drows au Cormyr visent les membres de trois familles nobles du royaume ; alors qu'on les croit morts, la plupart de ces nobles survivent en tant qu'esclaves dans l'Outreterre.

771 CV :
Naissance de Naramyr. Les profondeurs de la Mer des étoiles déchues au large du Cormyr deviennent le foyer du royaume des elfes des mers de Naramyr, une ancienne baronnie d'Aryselmalyr. Les elfes des mers s'implantent ici après qu'Eadraal leur a refusé de former une colonie sur le Plateau de Hmur. Leur meilleure protection sont les Plaines hantées, qui maintiennent quiconque, sauf les koalinth et autres montres, éloignés de leurs frontières. Des alliances avec Keryvyr aident aussi.

900 CV :
A la tête de son armée, la Gloire du Cormyr, le roi Galaghard frappe contre les Seigneurs sorciers et leurs armées mort-vivantes à Wheloune, les repoussant jusqu'au Grand marais. Épuisées après des mois de combat, les troupes cormyriennes obtiennent finalement une victoire décisive avec l'aide du vénérable seigneur elfe Othorion Keove.

906 CV :
Des agents cormyriens s'emparent de la vallée d'Ashaba et l'appellent Valombre.

1018 CV :
Le Cormyr souffre cruellement de l'attaque de dragons à travers tout le royaume. Arabel, Dhedluk, Soirétoile et un certain nombre d'autres villages sont détruits par le feu. Suzail elle-même est assaillie par trois dragons rouges et le Dragon Pourpre lui-même, Thauglorimorgorus. Le Haut magicien Thanderahast est gravement blessé lors d'un combat aérien contre Thauglor. Maintenu à terre, le dragon est finalement tué par le Prince couronné Azoun II et l'apprenti du Magicien royal, Jorunhast.

1038 CV :
Arabel se révolte et fait sécession avec le royaume de Cormyr, menée par la famille noble et félonne des Goldfeather. Le Prince couronné Azoun entre en campagne pour reconquérir Arabel et dirige les armées du Cormyr contre les nombreuses bandes de mercenaires engagées par les révoltés.

1050 CV :
Le roi Azoun II de Cormyr reprend la ville d'Arabel. Les Goldfeather sont dépouillés de leur rang comme de leurs terres par la Couronne, et les quelques membres de la famille survivants sont exilés.

1090 CV :
La bataille des os : une horde de 200000 gobelins et orques jaillit des Hautes landes à cause d'une sécheresse extrême et tente d'envahir le Nord. Le roi Proster envoie des troupes depuis le Cormyr, dont une légion de Dragons pourpres, pour les repousser aux côtés d'autres pays.

1162 CV :
La reine Enchara d'Esparin épouse le Prince couronné de Cormyr Palaghard. Le royaume d'Esparin est annexé par le Cormyr.

1164 CV :
Le pirate Immurk l'Invincible pille un navire marchand de Procampur, capturant la couronne fabuleuse destinée à servir lors du couronnement du nouveau roi du Cormyr, Palaghard Ier. Cet événement marque l'essor de la piraterie dans la Mer intérieure. Les nations de la Mer intérieure commencent à construire leurs propres navires de guerre, cherchant à défendre leurs flottes marchandes et à chasser les pirates dans leurs propres repaires.

1188 CV :
Le Cormyr et la Sembie établissent officiellement la Passe du Tonnerre comme frontière entre leurs deux pays.

1209 CV :
La bataille des déchus : le pillage des pirates d'Urdogen est réduit après une confrontation massive au large de l'Île du dragon avec les forces combinées de la Sembie, d'Impiltur et du Cormyr, le prince Lashilmbrar menant les forces d'Impiltur au combat.

1216 CV :
Le dernier des Goldfeather est exécuté pour trahison par le roi Dhalmass du Cormyr.

1227 CV :
Dhalmass, le roi-guerrier du Cormyr, s'empare de la cité portuaire de Marsembre. Lui et sa reine Jhalass meurent dans des circonstances mystérieuses pendant leur retour vers Suzail ; les Couteaux enflammés sont suspectés.

Règne de Palaghard II (1227-1261) :

- La ville de Marsembre est nommée d'après le marais du même nom, qui n'était qu'un marécage désolé. La ville surgit pour servir de port à l'embouchure de la rivière l’Étoilée. Cependant, durant les premières années, des tempêtes balaient régulièrement les docks des îles et les bâtiments. Cela s'arrête quand la Couronne (le roi Palaghard II, arrière-grand-père du roi Azoun IV) ordonne la livraison de gravats de la carrière de Tyrluk pour consolider les îles. Depuis cette époque, Marsembre est devenue un port florissant, et la Couronne a exigé que toute nouveau bâtiment soit construit en pierre.

1253 CV :
La peste ravage la côte nord de la Mer intérieure, depuis le Cormyr jusqu'au Grand-val.

1275 CV :
Le prince Salember est déclaré régent de son jeune neveu après la mort de son frère Azoun III, roi du Cormyr.

1286 CV :
Salember, le Roi-Dragon rouge, refuse de livrer le trône du Cormyr au Prince couronné Rhigaerd II. Le jeune prince rassemble une armée, les Dragons pourpres, sous son étendard pour combattre l'Armée rouge. Pendant les pourparlers, Salember attaque le Prince couronné mais est tué lui-même par Jorunhast. Reconnaissant pour sa vie, le roi Rhigaerd II n'en exile pas moins le Haut magicien pour régicide.

Règne de Rhigaerd II (1286-1335) :

1302 CV :
Naissance de Sulesta, fille du roi Rhigaerd II et de la reine Tanalusta Truesilver

1306 CV :
Vangerdahast de Cormyr fonde les Magiciens de guerre.

1307 CV :
Naissance du futur Azoun IV, fils du roi Rhigaerd II et de la reine Tanalusta Truesilver

- Le magicien Vandergahast est l'un des précepteurs du prince Azoun, en matière d'histoire, de généalogie et de magie.

- Le prince Azoun, sous une autre identité, œuvre dans sa jeunesse au sein d'une compagnie d'aventuriers connue sous le nom des Hommes du Roi (parmi lesquels se trouvent le mage Dimswart et le prêtre Winefiddle), des gens libres d'esprit bien plus intéressés par secourir des damoiselles en détresse que par la politique du Cormyr. Le magicien Vandergahast, surnommé « Vangy », tire le prince de plusieurs mauvais pas.

- Le voleur Scoril « Shadowhawk » Cimber et son fils Artus tentent de s'emparer du prince Azoun, mais sont interrompus par des assassins du Zentharim. Scoril capturé, Azoun et Artus s'allient pour défaire les assassins et sauver Scoril.

1314 CV :
Le roi-guerrier Rhigaerd II repousse les « pillards frontaliers » (groupes armés de gobelins, de trolls, d'orques et d'humains vivant dans les Rocterres notamment), assurant plusieurs années de paix au royaume.

1324 CV :
Voyageant à travers le Cormyr en tant que Balin le chevalier, le jeune Prince couronné Azoun purge le manoir Goldfeather d'un tigre-garou, avec Vangerdahast à ses côtés.

1331 CV :
Décès de Sulesta, fille du roi Rhigaerd II et de la reine Tanalusta Truesilver.

1332 CV :
Naissance de Foril, fils d'Azoun et de Filfaeril Selzair ; décès de la reine Tanalusta Truesilver.

1334 CV :
Naissance de Tanalasta, fille d'Azoun et de Filfaeril Selzair ; assassinat de Foril par les Couteaux enflammés.

1335 CV :
Naissance d'Alusair Nacacia, fille d'Azoun et de Filfaeril Selzair ; décès du roi Rhigaerd II à la fin de l'année.

Règne d'Azoun IV (1336-1371) :

1341 CV : Les Yeux de griffon dorés, une compagnie toute féminine d'aventurières venant de Selgonte, est créée de la main d'Azoun.

1348 CV : Au Cormyr, Azoun crée les Épées de Soirétoile. Vers la fin de l'année ils sont adoubés par la reine Filfaeril et prennent le nom de Chevaliers de Myth Drannor.

1352 CV : Gondegal entreprend de devenir roi, prenant comme base d'opérations Arabel et recrutant des mercenaires dans tout le Cormyr, les Marches gobelines et les Rocterres, leur promettant de pouvoir faire tout le butin possible, et de donner aux commandants des titres de noblesses et des terres. Les troupes de Gondegal, causant autant de ravages que possible, étendent alors leur influence jusqu'aux Montagnes du désert au nord, du Lac wiverne au Grand marais à l'est (capturant Immersy, Hultail, Pierre-tonnerre et Wheloune), jusqu'aux fermes aux alentours de Soirétoile à l'ouest (la ville elle-même résistant au siège), et jusqu'à la Passe du Tonnerre au nord-est. Ce succès fulgurant n'est possible que du fait que le Cormyr n'est pas préparé à une attaque venant de l'intérieur, toutefois, une fois que les Dragons Pourpres sont rassemblés, appuyés par quelques voisins du Cormyr dérangés par l'entreprise de Gondegal, et avec à leur tête Azoun IV en personne, la reconquête est aisée, sans qu'aucune bataille majeure n'ait à être livrée, Arabel elle-même ayant été désertée par l'Usurpateur dont le règne n'aura duré que huit jours.

1356 CV : Les Vaux, le Cormyr et les villes de la Mer de lune sont dévastés par une escadrille de dragons.

Le Cormyr s'empare de Tilverton, installant une Dame Régente pour la diriger. Le Royaume forestier s'y résout à la suite de l'affaiblissement des Vaux (en particulier Valombre), pour y assurer son influence et empêcher Château-Zhentil de prendre le contrôle des Vaux et de la route commerciale de la Passe du Tonnerre.

La princesse Alusair Nacacia du Cormyr s'enfuit, disparaissant du palais royal de Suzail. On raconte qu'elle est partie avec un prêtre de Tilverton, qui est tué plus tard par des chasseurs de prime, attirés par la récompense promise par Azoun IV pour le retour de sa fille. Alusair part ensuite à la recherche de l'Anneau de l'hiver, visite des contrées comme Eauprofonde, Corbentre, Damara, les Îles Moonshae, pour finir par passer du temps avec les nains des Montagnes de Viteterre, qu'elle accompagne quand ils se joignent à la Croisade d'Azoun IV contre la Horde tuigane en 1360.

1358 CV : Nommée d'après Heaum, le dieu que l'on croit responsable du séjour des avatars en Faerûn, la contrée des Pays de Heaum est située à la frontière est des Cornes des tempêtes, près du Col des gnolls et Château-Roc. Pendant le Temps des Troubles, cette région était le centre de phénomènes anormaux, notamment l'apparition de milliers de puits de goudron qui pétillaient de vie pendant la nuit et qui continuent d'affliger la région de nos jours, bien que dans une moindre mesure.

Giogi Wyvernspur et Flattery Wyvernspur se battent pour le contrôle de l'héritage familial légendaire connu comme le Wyvernspur au Cormyr.

- Le magicien Vangerdahast est soupçonné de travailler sur une façon de faire disparaître les Pays de Heaum du continent. Il existe deux versions de cette rumeur, l'une d'après laquelle Vangerdahast essaie d'anéantir la contrée complètement et l'autre selon laquelle il travaille à transporter la région magiquement vers un autre endroit loin du Cormyr. Seul l'avenir dira si l'une, ou même aucune des rumeurs est vraie.

1360 CV :  Ayant été vaincu en Rashéménie l'hiver précédent, Yhamun Khahan tourne son attention vers l'ouest, le long de la Voie dorée. Des peuples de nombreuses contrées rallient la voix du Concile de Thesk. Malgré les réticences de Vangerdahast, Azoun IV rassemble 12000 hommes au Cormyr, recrute des forces dans les Vaux, en Sembie, à Tantras, à Montéloy, à Corbentre, parmi les nains des Montagnes de Viteterre, et passe même un accord pour obtenir des troupes de Château-Zhentil. Grâce à la taxe du bouclier au Cormyr et les dons d'autres contrées, des mercenaires et des magiciens complètent la Croisade, une armée forte de 30000 hommes sous le commandement unique d'Azoun IV (exceptés 2000 nains servant sous leur propre roi), faisant face aux 100000 guerriers à cheval de la Horde d'Yamun Khahan, l'auto-proclamé « empereur du monde entier. » A mi-chemin entre la cité libre de Telflamme et la cité Tammar de Thesk, Azoun IV, Vangerdahast et 50 hommes tentent de parlementer au camp ennemi, sans aucun résultat. Le premier jour des combats s'avère indécis malgré plusieurs revers : Azoun IV est blessé à la jambe par une flèche tuigane, tandis qu'une charge désastreuse de la cavalerie alliée l'anéantit presque complètement. Toutefois, l'ennemi subit des milliers de morts et l'arrivée des nains sur le tard, en compagnie d'Alusair Obarskyr, prévient un encerclement de l'armée alliée ; à la fin du jour, la Princesse de Fer Alusair fait opérer une retraite vers la Forêt de Léthyr, où les cavaliers tuigans auront plus de mal à poursuivre les fantassins alliés. En prévision du combat du jour suivant, les nains creusent des milliers de fosses dissimulées par les illusions des Magiciens de guerre du Cormyr et d'autres magiciens alliés. Lors de la charge des cavaliers tuigans, Vangerdahast crée un mur de force horizontal qui leur permet de passer le temps qu'ils soient déployés, Azoun IV et un groupe d'élite se portant à leur rencontre. Au moment opportun, le mur de force disparaît pour révéler les fosses, ce qui brise totalement la charge des guerriers à cheval. Bien que Yamun Khahan soit parvenu à tuer le roi nain, la Princesse de Fer Alusair s'empare de son étendard personnel ; Azoun IV le fait démonter puis le tue en combat singulier, après quoi Alusair brise la hampe de l'étendard sur sa dépouille. Deux heures après son assaut, la Horde tuigane se disperse vers ses foyers orientaux, laissant le champ de bataille et la victoire à Azoun IV, victoire chèrement acquise au prix des deux tiers des forces de la Croisade, mais conférant la paix aux royaumes.

1369 CV :  L'affaire Abraxus voit le roi Azoun IV échapper de peu à un attentat contre sa vie et l'exil du Cormyr de membres des familles nobles Bleth et Cormaeril. La Maison Bleth est bannie à jamais, tandis que les Cormaeril, impliqués, s'ils perdent titres et terres, peuvent demeurer au royaume.

Refondation de la guilde d'assassins des Couteaux enflammés à Port-Ponant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniques.forumactif.com
 
Chronologie du Cormyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Chronologie
» La chronologie des Pandémies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques du Multivers :: Multivers :: Abeir - Toril :: Féérune :: Cormyr-
Sauter vers: