Les chroniques du Multivers

C'est en regardant au plus profond des étoiles que nous savons que nous ne sommes rien...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Prison de Sans Pitié

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 158
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: La Prison de Sans Pitié    Sam 23 Déc - 14:10

Pendant de nombreux millénaires (voire davantage), les gens ont utilisé le Plan Astral comme un endroit où envoyer leur déchets : des objets maudits, des expériences magiques qui ont mal tourné, et des biges indésirables qui ont été bannis de leurs sociétés.
Un groupe de lascars décida de prendre les reines et de contrôler cet aspect du Plan Astral, en créant une prison/entrepôt destinée aux choses et aux gens indésirables. Sans-Pitié a la réputation d'être la seconde prison la plus horrible des plans, après celle des Carcères elle-même.

Les commandants de Sans-Pitié sont des jumeaux nains, membres de la Garde Fatale, Aorth le Sans Cœur (primaire, nain, Guerrier 10, Voleur 10, Garde Fatale, Neutre Mauvais) et Jaich le Sans Esprit (primaire, nain, Guerrier 9, Prêtre 9, Garde Fatale, Chaotique Neutre) qui croient, contrairement à ce que les gens pensent, que les choses se détériorent sur le Plan Astral. Pour prouver leurs dires, ils ont créé Sans-Pitié afin de détenir les choses ici pendant un long, long moment, et observer les changements (bien qu'ils soient incroyablement lents). Les frères peuvent être différents au point de vue de l'alignement (Aorth est davantage cruel, Jaich est le moins contrôlable), mais ils travaillent bien ensemble. La chanson dit que ces deux nains ont surveillé leurs fardeaux à Sans-Pitié depuis plus d'un millier d'années.


Sans-Pitié est située dans une zone connue sous le nom de Mortesprit, car il n'y a aucune pensée énergétique dérivante ici. La prison elle-même a probablement créé cette zone, lorsque toutes les pensées égarées qui se trouvaient ici se sont regroupées en quêteurs astraux* à travers la souffrance que Sans-Pitié a causé.
Ces quêteurs ont depuis longtemps quitté les lieux ou ont été détruits, et désormais il n'y a seulement que le vide. Ce vide au sein du vide éloigne la plupart des créatures astrales, y compris les githyankis, les cuirassiers astraux et autres dangers.

Les maîtres de Sans-Pitié emploient un certain nombre de gardes que beaucoup (particulièrement les primaires) considèrent comme des alliés étranges pour une paire de nains - un régiment de 50 géants du givre parfaitement entraînés. Néanmoins, les géants et les nains se respectent les uns les autres et s'entendent bien.
La présence des géants a tendance à faire de Sans-Pitié un endroit glacial. (Ici, un péquin peut toujours voir sa respiration, et de nombreux prisonniers prétendent qu'ils n'ont pas été réchauffés depuis des siècles).

La chanson raconte qu'un yugoloth (ou peut-être un proche des fiélons) visite Sans-Pitié régulièrement, mais les frères démentent ces propos, et personne ne connaît donc les raisons de ses visites (s'il y en a).

Quartier des Entrepôts


Il y a deux zones principales dans le quartier des entrepôts. La plus grande est une chambre remplie de caisses et d'autres conteneurs, chacun rempli avec des substances et des objets dangereux tels que des petits objets magiques maudits, des poisons spéciaux, des acides, ou des appareils enchantés, sabotés ou déréglés. Ils sont triés et catalogués.

L'autre zone du quartier des entrepôts concerne les caveaux individuels. Ces derniers contiennent les choses particulièrement horribles qui représentent un danger pour les personnes autour d'elles (ou parfois pour un monde ou un plan entier). Des artefacts, des fléaux, des phylactères de liches, des objets possédés par des fiélons, et même une sphère d'annihilation incontrôlable reposent ici - peut-être pour toujours (espérons-le).

Quatre employés magiciens (Planaire, race variable, Mage 9 à 12, faction variable, alignement variable) fournissent les sorts pour neutraliser certains des objets les plus dangereux. Ils sont très bien payés pour leur travail à risque.

Quartier de la Prison


Le quartier de la prison de Sans-Pitié ne possède aucune salle de torture. De telles méthodes n'ont jamais lieu. L'horreur des lieux n'est pas due à la douleur physique (exceptées les punitions pour comportement turbulent ou indésirable). Elle vient du fait que les prisonniers savent qu'ils sont ici pour la vie - et le temps ne s'écoule pas sur ce plan.
Pour empirer les choses, même si un péquin s'échappe et quitte l'Astral, il mourra probablement de vieillesse sitôt qu'il le quittera. La plupart du temps, les gardes sont occupés à empêcher les prisonniers de se suicider - c'est considéré comme une tentative d'évasion.

Le genre de prisonniers qu'on trouve ici sont généralement les plus vils des vilains, condamnés à l'emprisonnement éternel, ou les adversaires qui ne peuvent être tués et qui ont été bannis sur le Plan Astral à la place. Une petite poignée sont en réalité des gens à tendance bonne et d'une certaine réputation (paladins et assimilés) qui furent envoyés ici plutôt que d'être tués, parce que leurs ennemis savaient que les inscrire dans le Livre des Morts ne ferait que les envoyer au paradis des Plans Supérieurs - et probablement au sein d'une armée organisée.

De nombreuses cellules et installations de confinement sont construites avec de grands enchantements pour maintenir les puissants prisonniers.
En fait, certains de ces détenus sont si puissants qu'ils nécessitent d'avoir des cellules spécialement conçues pour eux.
Les maîtres de Sans-Pitié sont plus que prêts à accueillir de telles choses - ça occupe les employés magiciens, au moins ça.
Les rumeurs foisonnent au sujet des prisonniers qu'on trouve ici - certains disent qu'il y a même des puissants fiélons, des aasimons, des monstres légendaires, et des célèbres affranchis historiques parmi les détenus.

Beaucoup ont dit que Sans-Pitié était l'une des prisons les plus faciles à diriger, vu que de nombreux détenus ne quittent jamais leur cellule, et aucun d'eux n'a jamais besoin d'être nourri (rappelez-vous que personne ne mange dans l'Astral).
Toutefois, les maîtres s'occupent eux-mêmes à observer les prisonniers (et les objets dans l'entrepôt), à la recherche de signes de détérioration.

*Quêteurs astraux : ces êtres fantomatiques sont constitués de souvenirs et d'idéaux qui prennent vie, formés à partir des pensées pures qui dérivent dans le Plan Astral, telles que la tristesse, la colère ou la haine. (voir Supplément Monstrueux p.22 et A Guide to the Astral Plane p.72)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniques.forumactif.com
 
La Prison de Sans Pitié
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cameron, le tueur sans pitié
» Peste et Tempête, tandem de choc...
» .:| Le destin est sans pitié |:. {PV~Free}
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques du Multivers :: Multivers :: Les plans :: Plan Astral :: La Prison de Sans Pitié-
Sauter vers: