Les chroniques du Multivers

C'est en regardant au plus profond des étoiles que nous savons que nous ne sommes rien...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plan de l'Eau

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 158
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Plan de l'Eau   Sam 23 Déc - 15:57

D'un vert émeraude apaisant, le plan de l'Eau est un havre pour le lascar qui trouve un moyen d'y respirer. Après la violence infernale du Feu, la claustrophobie écrasante de la Terre et les abîmes infinis de l'Air, ce plan vous étreint doucement dans ses bras protecteurs.

Oui, mais, balayé par un courant de vapeur en ébullition, aspiré dans un tourbillon, électrocuté par une poche de foudre, capturé par des tritons ou attaqué par des esprits des eaux, le premier bougre venu se rend vite compte que cette douceur apparente n'est qu'illusion. En vérité, le plan de l'Eau est aussi hostile au voyageur azimuté que les autres Plans Élémentaires.

Le plan de l'Eau se compose d'eau, à perte de vue. Ni surface, ni fond. Parfois, des barrières de corail s'élèvent des profondeurs, soutenues par des branches graciles qui vont se perdre dans les abysses insondables. Ces grottes abritent les palais des nobles marids. Le plus vaste, façonné dans un récif scintillant, s'appelle la Citadelle des Dix Mille Perles. On y voit des poissons chatoyants, des perles sans défaut, des éventails coralliens, et on y goûte des saveurs exotiques portées par les courants. Non loin de là se trouve le Filet de Bulles, un vortex vers le plan de l'Air.

Ailleurs, le plan change, selon le point cardinal dont on approche. Il se refroidit vers la Glace, se réchauffe vers la Vapeur, s'épaissit vers la Vase et devient saumâtre vers le Sel. On ne trouve rien d'autre dans ces parages, car les indigènes ne s'intéressent guère aux faits et gestes ou aux offrandes des étrangers.

Conditions physiques spécifiques. Ce plan est véritablement informe, car il n'a ni haut, ni bas, ni surface, ni fond. Un lascar peut dériver dans n'importe quelle direction, selon n'importe quel angle, sans se sentir le moins du monde désorienté. Même si rien ne l'exige, sinon la coutume, les créatures se font en général face. Ainsi, les salles de la cour marid sont construites de façon à mettre en évidence le sol et le plafond pour éviter à quiconque de se retrouver dans une situation embarrassante. Les outreplanaires ne peuvent en aucun cas s'orienter sur ce plan, si bien qu'il leur faut absolument engager un guide pour aller où que ce soit.

Dans toute cette eau, on trouve des poches élémentaires, bien qu'elles ne gardent pas leur cohésion bien longtemps. Des blocs de Terre suivent les courants, des bulles d'Air dérivent sans but, des traînées de Vase sinuent dans l'océan, le Magma se durcit et devient pierre, et une soupe amère trahit la présence d'une poche de Sel. Seules les poches de Feu sont vraiment rares, car elles s'étouffent sitôt apparues.

Pour survivre, un matois doit pouvoir respirer, à l'aide, par exemple, des sorts eau aérée ou respiration aquatique. Les marids peuvent aussi conférer la capacité temporaire de respirer de l'eau durant une période d'un jour ou plus. Le secours le plus utile vient d'un anneau de respiration aquatique, dont le pouvoir ne tarira jamais.

À moins qu'un lascar ne possède un anneau d'action libre, se battre sur ce plan est aussi difficile que se battre sous l'eau.

Conditions magiques spécifiques. Les sorts de l'école de conjuration/convocation atteignent seulement les plans de l'Eau, de la Vase, de la Vapeur, de la Glace et du Sel. L'Eau ne le cède qu'au Feu en difficulté d'utilisation des sorts, et pour l'un comme pour l'autre, les problèmes sont souvent liés à la nature même de l'élément et ne peuvent donc se résoudre à l'aide de clés de sort. Jeter une boule de feu ne sert à rien, sauf à l'intérieur d'une bulle d'air. Une tempête de glace dérive dans l'océan, sans monter, ni descendre, ni infliger les moindres dégâts. Un éclair crée un globe d'électricité, une sorte de boule de feu subaquatique, qui se décharge au moindre contact.

Indigènes et dangers. Parmi les habitants, on trouve élémentaux d'eau, esprits des eaux, marids, méphites aqueux, méphites glacés, néréides, tritons et varrdigs, ainsi que deux puissances supérieures. La première, c'est Istishia, la reine des élémentaux d'eau. Immense, elle a la taille d'un océan, et ne tient pas de cour. La seconde c'est Kalbari al-Durrat al-Amwaj ibn Jari (Padishah des Marids, Perle des Mers, Mère de l'Écume, Maîtresse des Fleuves, Salvatrice des Poissons, Patronne des Trombes, etc.). Les risques naturels comprennent des courants de vapeur parfaitement soudains (4d6 points de dégât, pas de jet de sauvegarde) et de formidables lames de fond susceptibles d'entraîner un nageur vers les confins du plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniques.forumactif.com
 
Plan de l'Eau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques du Multivers :: Multivers :: Les plans :: Plans Intérieurs :: Plan de l'Eau-
Sauter vers: