Les chroniques du Multivers

C'est en regardant au plus profond des étoiles que nous savons que nous ne sommes rien...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plan Quasi-Élémentaire de la Cendre

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 158
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Plan Quasi-Élémentaire de la Cendre    Sam 23 Déc - 16:07

Des cendres. Des kilomètres et des kilomètres de cendres - voilà ce qu'un bige va trouver ici. Ça commence à la lisière du plan du Feu ; les flammes s'étouffent, s'éteignent, et il s'en élève des cendres en train de refroidir. Un peu plus loin, l'atmosphère devient plus dense, puis, plus loin encore, le sol brûlé disparaît.

Au début, la cendre vous tourbillonne autour, mais ensuite, avant de s'en rendre compte, on se retrouve à nager dedans. La lueur rougeâtre du feu s'évanouit, la chaleur devient froidure, et l'air chargé de suie râpe les poumons qu'il ensevelit peu à peu.

Ce plan n'est pas totalement désert, cependant. La Garde Fatale y avait autrefois la Citadelle Cavitius, une immense forteresse en forme de crâne posée au bord du Plan Négatif. Voici des lustres que la liche Vecna s'en est emparée ; c'est maintenant son fortin et sa prison. La Garde Fatale en a bâti une autre, la Citadelle Croulante.

Conditions physiques spécifiques. Les déplacements vont de la normale, près du plan du Feu, à la natation, lorsque la Cendre devient trop profonde. Il n'y a pas d'air, si bien que pour survivre il faut un sort modifié qui transforme l'élément ambiant en quelque chose de respirable. De plus, les cendres vous dérobent la chaleur du corps en refroidissant. Un lascar non protégé par un sort ou un objet magique subit ainsi 2d6 points de dégâts par tour.

Conditions magiques spécifiques. À l'instar du plan du Vide, le plan de la Cendre vole la chaleur des effets magiques. L'éclair d'une boule de feu inflige bien des dégâts, mais les sorts nécessitant une durée, tels que mur de feu ou métal brûlant, deviennent inopérants. Les sorts de l'école de conjuration/convocation atteignent les plans du Feu, du Magma, de la Poussière, du Vide, de la Fumée et Négatif. Les créatures liées au feu ou au magma exposées au froid glacial qui règne ici perdent 1 DV par round tant qu'elles demeurent sur ce plan. Les autres limitations sont celles du plan de la Terre.

Indigènes et risques. Le méphite cendreux est le seul habitant connu. La Citadelle Cavitius recèle les captifs de Vecna ; beaucoup sont des morts-vivants, désormais. Autre péril, les poches d'Énergie Négative, qui infligent des dégâts comme ce dernier plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniques.forumactif.com
 
Plan Quasi-Élémentaire de la Cendre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques du Multivers :: Multivers :: Les plans :: Plans Intérieurs :: Plan Quasi-Élémentaire de la Cendre-
Sauter vers: