Les chroniques du Multivers

C'est en regardant au plus profond des étoiles que nous savons que nous ne sommes rien...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Démences Multiples

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 158
Date d'inscription : 12/12/2017

MessageSujet: Démences Multiples    Sam 23 Déc - 15:10

Guide des Demi-Plans
Les petites dimensions ou les Demi-Plans ont longtemps fait partie intégrante des excursions dans les royaumes par-delà les mondes de fantasy traditionnelle de D&D. Créations de magiciens, de puissants extraplanaires, de divinités, ou tout simplement d'éléments coïncidents de réalité, ces jeunes plans se comptent pratiquement en variété infinie. Voici un aperçu de trois d'entre eux : le Sombre Abîme, le Demi-Plan de l'Emprisonnement, et Moil, la Cité qui Attend.


Les Demi-Plans sont essentiellement des bulles d'existence indépendantes au sein du Plan Astral ou Ethéré, des poches de réalité fabriqués par dessein, ou par les caprices des planaires. Ces endroits procurent aux MD des lieux uniques dans lesquels ils peuvent donner libre court à des aventures insolites et sauvages, où les lois typiques de la réalité pourraient s'avérer plus souples, ou pourraient ne pas exister du tout. Les exemples suivants décrivent seulement des Demi-Plans peu connus.

Les MD devraient se sentir inspirés pour créer leurs propres Demi-Plans comme ils l'entendent, en utilisant éventuellement le générateur aléatoire de Demi-Plans situé à la page 154 du Manuel des Plans.

Atteindre les Demi-Plans


Il s'avère difficile de s'aventurer sur Les Demi-Plans si les personnages ne peuvent ou ne savent pas comment les atteindre. Ceux qui sont à la recherche d'un Demi-Plan spécifique ou qui tombent sur l'un d'eux peuvent le faire de bien des manières différentes.

Portails : vu que les Demi-Plans coïncident avec les autres plans, des portails qui leur servent d'accès direct peuvent apparaître un peu partout sur un plan qui lui est connecté.

Ces portails sont souvent permanents, et peuvent être connus à travers les légendes locales ou les mythes éloignés en relation.

Certains Demi-Plans, particulièrement ceux qui sont connectés au Plan Matériel, possèdent alternativement des portails indistincts ou temporaires, et ceux qui passent au travers de ce qui semble être un banc de brouillard croissant pourrait se perdre de manière inattendue dans le Demi-Plan.

Le Plan Astral et le Plan Ethéré : outre le fait qu'ils s'étendent en tout point sur le Plan Matériel, ces royaumes indistincts bordent d'innombrables autres mondes.

Agissant comme des portails, les mares de couleurs du Plan Astral (aussi appelées "moires") et les rideaux de couleurs ondulants du Plan Ethéré forment des passages vers d'autres royaumes partout dans le Multivers, y compris les Demi-Plans.

La cosmologie peut éventuellement utiliser la région de l'Ether Profond (voir page 55 du Manuel des Plans), une mer de brouillard sans fin, demeure de créatures étranges et de semi-mondes en développement. Plusieurs Demi-Plans peuvent dériver dans cette vague étendue, soit en flottant littéralement à travers l'Ether infini ou soit en capturant des rideaux éthérés en son sein.

Sort Portail : alors que des sorts comme Changement de plan et des sorts d'Invocation similaires (comme Téléportation) ne permettent pas l'accès aux Demi-Plans, le sort Portail, lui, le peut.

En créant leur propre portail temporaire, les créatures peuvent rejoindre n'importe quel Demi-plan qu'elles connaissent comme pour tout autre plan. Un Demi-Plan conscient ou un habitant possédant un pouvoir équivalent à celui d'un dieu peut, de la même façon qu'une divinité, empêcher l'ouverture d'un Portail vers le Demi-plan.

Le Sombre Abîme


Le Sombre Abîme est un Demi-Plan dans un état de dissolution perpétuelle. Défilant à travers la bordure brumeuse du Plan Ethéré, cette petite dimension est agréable, presque accueillante, si ce n'est le vide et le silence de mort.


Les visiteurs dérivent à travers un immense réseau de cavernes artificielles de pierre blanche, illuminé par des points brillant de lumière qui parsèment les murs et entretiennent des jardins ordonnés et des arbres fruitiers. Quelques cavernes contiennent les corps sans vie des visiteurs échoués, mais d'autres choses peuvent être découvertes, comme des gemmes éclatantes, des objets magiques curieusement conçus, et une fameuse tablette illisible en airain contenant les inscriptions suivantes :
"… Nous sommes sauvés maintenant, sur ce rivage éloigné.
Le présent volé f… Vaati… scellé et maintenu.
Seigneur Ygor…"

La plus grande caverne est la demeure d'une paire de statues de pierre et d'un obélisque massif. De formes humanoïdes et grandement altérées, l'une d'elles est sculptée avec le mot "Temps", et l'autre avec le mot "Espace", tandis que la face opposée de l'obélisque est couverte d'un texte gracieux d'origine ou de signification inconnue.

Certains croient que les statues sont des gardiens qui scrutent attentivement et profondément dans les cavernes avec une expression d'avertissement, mais la plus curieuse spéculation prétend que le langage sur l'obélisque est bien plus qu'une vague ressemblance aux runes qui couvrent la Pierre des Rejetons des Limbes.

Au cœur du Demi-Plan, de nombreuses cavernes se déversent dans un intérieur creux, un espace énorme rempli de nuages orageux, d'éclairs rougeoyants, et du son grinçant que produit l'effritement de la pierre.

Un grand nombre de cavernes se terminent par des balcons élaborés qui donnent sur l'intérieur du Plan, mais quelques unes s'ouvrent sur des ponts de pierre blanche érodée qui s'étendent parmi les éclairs et disparaissent dans le brouillard.

Finalement, au bout des ponts effrités et menacés par les éclairs et les chutes de rochers, la tempête se déverse dans un bassin tourbillonnant de ténèbres : d'où le nom du Demi-plan.

Quiconque pris dans l'étreinte de cette marée est perdu, et son sort exact inconnu. Certains disent que le tourbillon mène au Plan d'Energie Négative, dans les Limbes, ou même dans les vraies Abysses (peut-être sur la 4ème strate, les Grandes Abysses), ou tout autre endroit du Chaos malveillant. Bien sûr, aucun survivant de ce voyage ne subsiste pour raconter où cela mène, si cela mène quelque part d'autre que dans l'oubli, mais les curieux cherchent encore n'importe quels secrets que le Demi-Plan pourrait avoir.


Caractéristiques du Sombre Abîme

Le Sombre Abîme présente les caractéristiques suivantes :

Gravité normale : la gravité du Sombre Abîme attirent constamment les habitants vers le bas, en direction de la tempête en son centre. Les seules exceptions à cela sont les ponts qui s'étirent vers la tempête centrale du Demi-Plan, où la gravité maintien les créatures sur la surface horizontale des ponts.

Passage du temps normal.

Taille finie : bien que de taille limitée, nul n'a pu voir l'extérieur du Sombre Abîme.

Tous ceux qui y pénètrent sont transportés dans l'une des innombrables cavernes creuses du Demi-Plan.

Alignement Chaos modéré. Dans le Sombre Abîme, les personnages d'alignement Loyal subissent un malus de -2 à tous leurs tests liés au Charisme.

Magie normale.

Propriétés du Sombre Abîme

Le Sombre Abîme est un royaume de cavernes et de passages rocheux, lentement érodés par la tempête écrasante qui déchire l'intérieur du Plan.

En dehors de quelques cavernes internes, les étendues caverneuses sont en grande partie hospitalières à la vie. L'intérieur tumultueux, cependant, est rempli de dangers.

Ceux qui se rendent au coeur du Sombre Abîme trouvent une gigantesque tempête déchaînée et constante, avec le même pouvoir qu'une tornade (voir Guide du maître page 95).

Les créatures prises par la tempête sont ballottées durant 1d10 rounds, de la même façon qu'une tornade, mais cela les déplace également de 30 mètres du point où le vent les a saisi.
Après ces 1d10 rounds, si les créatures n'ont pas été récupérées d'une façon ou d'une autre, elles sont aspirées dans le vide au coeur de la tempête, expulsées dans un quelconque royaume hostile sans aucun retour.

Les créatures aspirées dans les profondeurs du vide peuvent seulement être ressuscitées par un Miracle ou un Souhait.

Le Demi-Plan de l'Emprisonnement


Pour de nombreuses personnes, le Demi-Plan de l'Emprisonnement est un mythe que l'on murmure, un objet de vénération impie pour certains, et une corruption du Multivers pour les autres.

Les origines du Demi-Plan sont anciennes et le mythe de sa création apparaît en de nombreuses variantes au travers plus d'un millier de mondes, avec seulement le nom qui change pour s'accorder à la théologie locale.
Toutes ces histoires possèdent une vérité commune : le Demi-Plan est la prison d'un être malveillant venu d'une autre réalité, un envahisseur incroyablement puissant qui n'aspire à rien d'autre qu'à la destruction de toute chose.

Comme cette entité était crainte, un panthéon de dieux rivaux, ou d'autres puissances planaires, incapables ou peu disposés de la tuer, l'ont enfermé à la place.
La prison demi-planaire demeure dans les profondeurs du Plan Ethéré, un kyste cristallin enflé, alourdit par la présence de son occupant enchaîné.

En raison de sa nature, on ne sait pratiquement rien de son intérieur, et bien que l'entrée dans le Demi-Plan soit possible, les échappatoires ultérieures ne le sont pas, conduisant soit à la mort, soit à l'enfermement éternel.

Immobile, toujours à l'affût, et désespérément avide de la destruction de toutes choses, l'habitant de la prison se débrouille pour interagir avec le monde, à travers les rêves.

L'éther autour du Demi-Plan de l'Emprisonnement bouillonne littéralement et écume les rêves des fidèles de la créature enfermée, et des autres qu'il atteint dans la pénombre de leur sommeil. Au sein de la proto-matière qui enveloppe le Demi-Plan, ces rêves se forment, évoluent, pour finalement s'évanouir dans le néant lorsque les rêveurs se réveillent.

Les voyageurs au bord de ces paysages oniriques distinguent des visions surréalistes dominées par des yeux pourpres, des bouches, des tourbillons veinés et des visages de sombres humanoïdes.
Ces rêves manifestes menacent, incitent, attirent, et séduisent les étrangers avec toutes sortes de viles offrandes, cherchant toujours à les tenir en échec face au Demi-Plan lui-même, les piégeant pour toujours.


Caractéristiques du demi-plan de l'Emprisonnement

Le Demi-Plan de l'Emprisonnement présente les caractéristiques suivantes :

Aucune gravité.

Passage du temps immuable. Le temps ne s'écoule pas pour les créatures au sein du Demi-Plan de l'Emprisonnement.

Taille finie : le Demi-Plan de l'Emprisonnement est une masse de cristal d'environ 1,6 Km de diamètre.

Altération divine :
l'être enfermé au cœur du Demi-Plan de l'Emprisonnement peut changer la forme générale de sa prison cristalline, mais pas sa taille, ni sa masse.

Alignement Mal modéré :
Sur le Demi-Plan de l'Emprisonnement, les personnages d'alignement Bon subissent un malus de -2 à tous leurs tests liés au Charisme.

Magie morte : Aucun effet magique ne fonctionne dans le Demi-Plan de l'Emprisonnement.

Propriétés du demi-plan de l'Emprisonnement

Le Demi-Plan de l'Emprisonnement apparaît comme un gigantesque cristal à nombreuses facettes, de 1,6 Km de diamètre, flottant dans les profondeurs du Plan Ethéré.

Toute créature qui s'approche à moins de 150 mètres du Demi-Plan est exposée aux rêves et aux visions que l'être en son sein diffuse à ses adorateurs potentiels durant leur sommeil.

Toute créature qui passe dans cette brume onirique bouillonnante doit réussir, chaque round, un JdS Volonté DD25 ou être contrainte de se rendre aussi rapidement qu'elle le peut vers le Demi-Plan de l'Emprisonnement, en cherchant à le toucher. Cet effet est considéré comme un pouvoir mental.

Toute créature qui atteint le Demi-Plan de l'Emprisonnement et qui entre en contact avec lui est instantanément enfermée à l'intérieur.
Le Demi-Plan s'accroît alors en une facette cristalline, ou en une saillie, suffisamment large pour contenir le corps de la créature.

La créature ne peut ni bouger ni s'échapper par aucun moyen en sa possession, restant maintenue comme si elle était sous l'effet du sort Animation suspendue. La créature peut seulement être libérée de cette prison au moyen d'un Miracle ou d'un Souhait.

Cependant, même s'il s'échappe, l'ex-captif a été exposé aux pensées de l'être extra-dimensionnel prisonnier dans le cœur du Demi-Plan, et est désormais affecté de façon permanente par le sort Aliénation mentale. Cette démence peut être soignée de la même façon que le sort du même nom.

Le Demi-Plan de l'Emprisonnement se déplace dans le Plan Ethéré à une vitesse de 7m par round selon les désirs de la créature qui gît en son centre.

Moil, la Cité qui Attend

Moil était autrefois une cité-état du monde de Ranais, le Monde Funèbre, une des nombreuses cité-états dévouée à l'un des dieux de la mort. Moil était vouée au culte d'Orcus, mais lorsque les habitants se rebellèrent contre son clergé, l'archi-démon enragé déchira la cité et ses habitants de la surface de leur monde, les emprisonnant dans un Demi-Plan sans lumière de sa propre conception.

Maintenu à l'écart du monde, les gens de Moil furent condamnés au repos jusqu'à ce que la lumière du jour les atteigne.

Abandonnée par Orcus, Moil dériva durant des millénaires incalculables, stérile et intacte, jusqu'à ce qu'elle fut découverte par la demi-liche Acererak le Dévoreur. Le mage mort-vivant pilla le Demi-Plan de sa connaissance nécromantique et transforma une bonne partie de Moil en un piège mortel et retors à l'égard de ses ennemis.

Bénéficiant des énergies négatives innées du Demi-Plan, la demi-liche utilisa Moil pour les fondations de sa Forteresse de la Conclusion, un donjon aux innombrables pièges mortels et abominations fiélonnes que certains appellent la Tombe des Horreurs.

Bien que beaucoup pensent qu'Acererak est depuis longtemps parti, la liche nettoya la cité d'une grande partie de ses trésors, mais laissa d'autres quartiers entièrement intacts, soit parce qu'il n'y a rien trouvé de valeur, ou à cause des choses qui se tapissent dans les ténèbres glacials et qui devaient rester endormies - suffisamment dangereuses pour des êtres tels que lui.

Au sein du Demi-Plan, les tours élancées de Moil émergent des ténèbres telles autant de mausolées anémiques.
Le terrain naturel sur lequel se trouvait la ville n'existe plus, disparu et remplacé par un froid brouillard noir qui tourbillonne le long des fondations des tours, les ancrant fermement dans le vide.

Quatorze de ces tours de pierre et de métal noir sont reliées par d'élégants et fragiles ponts métalliques qui surplombent les ténèbres au-dessous, mais bien d'autres tours existent non reliées et solitaires, ou celles dont les ponts ont depuis longtemps succombé aux ravages, aux actions d'Acererak, ou d'autres étrangers.

Moil attire les étudiants planaires et les chasseurs de trésors de part ses connaissances perdues, ses secrets oubliés, et ses biens abandonnés.

Mais des réminiscences du passé hantent encore la cité assombrie avec d'innombrables terreurs mort-vivantes, créatures abandonnées par Acererak, et un monstrueux amalgame d'âmes torturées connue sous le nom de Vestige (Libris Mortis).

Toutes les horreurs de Moil n'existent pas à cause des choses de jadis. Les attentions corrompues d'Orcus semblent de nouveau revenues à Moil, et un portail menant à Naratyr existe désormais dans la Tour du Déchu. De nombreux fiélons appelés Visages (Libris Mortis) ont récemment franchi le portail.


Caractéristiques de Moil

Moil présente les caractéristiques suivantes :

Gravité normale : la gravité se comporte naturellement, comme si Moil était ancrée au sol de ce monde natal depuis longtemps mort.

Passage du temps normal.

Plan fini : Moil et les ténèbres qui l'entoure sont contenus dans une bulle d'espace d'environ 5 kilomètres de large.

Énergie négative dominante : Les espaces sombres et le brouillard qui s'enroule entre les tours et les ponts de Moil est chargé d'énergie négative. Toute créature qui s'aventure entre les passages et les structures, en volant par exemple, subit 1d6 points de dégâts par round. À 0 point de vie ou moins, la créature s'effrite comme de la cendre.

Aligné Mal modéré : Les personnages bon subissent un malus de -2 à tous leurs tests de Charisme.

Magie renforcée : Tous les sorts et pouvoirs magiques de l'école Nécromancie sont améliorés (comme si le lanceur possédait le don Quintessence des sorts, mais les sorts ne requièrent pas d'emplacement de niveau supérieur). Les sorts et les pouvoirs magiques qui sont déjà améliorés ne sont pas affectés par ce bonus. Les compétences de classe qui utilisent l'énergie négative, comme le renvoi ou le contrôle des morts-vivants, gagnent un bonus de +10 pour déterminer le nombre de DV affecté.

Magie affaiblie : Tout les sorts de la branche Conjuration (guérison) voient leur efficacité réduite, les guérisons ne soignent seulement que la moitié de leur capacité habituelle.

Propriétés de Moil

Plongée dans un royaume stérile sans soleil, la température de Moil oscille perpétuellement juste en dessous du gel, rendant la cité dangereuse pour les intrus pauvrement préparés au froid (voir GdM p304 pour les dangers dus au froid).

Vu que le royaume possède de forts liens avec la mort et les morts-vivants, tous les morts-vivants dans Moil obtiennent un bonus de +4 contre le renvoi. De plus, toute créature corporelle vivante qui meurt au sein de Moil a 80% de chance d'être relevée spontanément en tant que squelette ou zombie, 1d3 rounds après sa mort.

D'autres Demi-Plans


Le Plan Sans Limite (The Boundless) : un Demi-Plan surréaliste qui trompe ses victimes en leur promettant jeunesse et santé éternelle.

L'Horloge (The Clockwork Gap) : la demeure du baernaloth aveugle et fou nommé Harishek ap Thulkesh, l'horloger aveugle, et ses créations de cauchemar.


Cynosure : Un terrain de rencontre neutre pour le panthéon de Faerûn (Royaumes Oubliés).

Le Demi-Plan de l'Effroi : Un plan prison, brumeux et horrible, domaine des énigmatiques Sombres Puissances de Ravenloft.

Le Demi-Plan de l'Electromagnétisme : Un demi plan s'évaporant lentement, parsemé de tempêtes d'éclairs déchaînés.

Le Demi-Plan du Refuge : Une cité demi-planaire crée par les Mercanes pour concourir avec Sigil au titre de Centre du Multivers.

Le Demi-Plan de l'Invention : Un royaume pyramidal habité par les créations mécaniques du mage inventeur Leonis.

Le Demi-Plan des Cauchemars : Un royaume torturé de rêves manifestes difformes.

Le Demi-plan du Temps : Un lieu emplis de tempêtes et d'étranges effets temporels, parfois appelé le Plan de l'Energie Temporelle. (Manuel des Plans p208)

Draedenden : Un demi-plan réputé rempli des restes fossilisés de plusieurs kilomètres de long de créatures vermiformes.

Féerie : Un Demi-Plan crépusculaire peuplé de nobles fées, et connecté transitoirement au Plan Matériel, à l'Arborée et au Pandémonium. (Manuel des Plans p210)

Crépuscule : Un plan de rencontre neutre, créé et dirigé par les rilmanis.

Inphirblau : Un plan couvert d'une immense cité peuplée des mystérieux phirblas.

L'Île du Singe : Un royaume de jungle, peuplé de fantastiques créatures créées par le demi-dieu Zagyg.

L'Île des Arbres Noirs : Un plan crée par une cabale de mages légendaires, qui leur sert d'entrepôt pour leur richesse et leur magie.

La Terre des Immortels : Le domaine des Huit Immortels, divinités du panthéon Chinois.

La Citadelle Perdue de la Magie : Un Demi-Plan composé de trois lunes, demeure des dieux de la magie de Krynn (DragonLance)

Maelost : Aussi connu sous le nom de Sillons, un endroit de crêtes rocheuses noires et probablement de l'eau noire vivante.

Les Dédales : Il s'agit des prisons intemporelles et labyrinthiques créées par la Dame des Douleurs de Sigil.

Le Miauleur : Un territoire de récolte des grotesques Xill.

Neth, le Plan Vivant : Un Demi-Plan protoplasmique vivant possédant la curiosité d'un enfant.

Semblance : Un Demi-Plan crée et stabilisé par la volonté des Mhagane, un groupe de sorciers reclus.

Le Monde Fracassé : Un ensemble de demi-plans dirigés par des démiurges innombrables et capricieux. Autrefois un monde Matériel Primaire hautement magique, détruit lorsque chaque habitant eut son véritable souhait accordé.

Le Vide Temporel : Une dimension sphérique qui contient le Sablier de Mercure, une arme créée par un panthéon désormais disparu.

Urunaland : Un demi-plan en construction occupé par des nains cherchant à créer la demeure parfaite.


Grouillant : Une mer de vers grouillants et de quelques petites poches d'air.

Traduction de "Multiple Dementia", paru dans le Dragon Magazine n°353 (Mars 2007)
Texte de Todd Stewart et Oliver Diaz
Illustrations de Julie Dillions
Cartographie de Sam Wood



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniques.forumactif.com
 
Démences Multiples
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " LA CULTURE DU MAÏS : de multiples applications ".
» Edwin, l'homme aux multiples visables.
» Multiples questions de précisions
» Akashi, le garçon ténébreux aux couleurs multiples !
» Prédéfinis, PNJs et comptes multiples, précisions !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques du Multivers :: Multivers :: Les plans :: Plan Ethéré :: Démences Multiples-
Sauter vers: